Digitalsobe | Mise à jour serveur secondaire - MàJ DNS secondaire [problème résolu]
Votre serveur secondaire ne se met pas à jour après un transfert de site ? Pas besoin d'appeler le service d'infogérance, il faut mettre à jour le numéro de série SOA dans Bind pour synchroniser le 2nd DNS.
2292
post-template-default,single,single-post,postid-2292,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,large,shadow3
title

BLOG

 

Mise à jour serveur secondaire

17 Jan 2015, par Régis Maag dans Infogérance

Quand on transfère un site d’un serveur à un autre et qu’on a bien effectué le changement de DNS pour que le nom de domaine pointe bien vers le bon serveur et la bonne IP, il arrive que le site, après le temps normal de propagation des DNS, n’apparaisse toujours pas ou qu’il apparaisse de façon aléatoire – vous vous retrouvez alors avec un message de type « la connexion a échoué » (Firefox) ou « page web inaccessible » (Chrome). Votre serveur secondaire ne se met pas à jour, c’est une possibilité, il continue ainsi à pointer vers l’ancien serveur et son ancienne IP. Pas la peine d’appeler notre service d’infogérance, c’est un problème simple à réparer, le DNS secondaire n’est pas à jour.

Le plus souvent, il s’agit d’un problème de SOA sur votre serveur. Les numéros de série ne correspondent plus et donc, le serveur secondaire (SDNS2 chez OVH par exemple – sdns2.ovh.net ou sdns1.ovh.net pour les serveurs plus anciens, nsxx.domaincontrol.com chez Godaddy) ne se met plus à jour. En effet, il est nécessaire que votre serveur renvoie un numéro de série supérieur à celui en mémoire sur SDNS2 (ou nsXX.domaincontrol.com sur Godaddy) pour que celui-ci lance la mise à jour de votre zone DNS.

Commencez par aller sur intodns.com pour voir les messages qui s’affichent. Si le numéro renvoyé par votre serveur est différent du numéro renvoyé par votre serveur secondaire, l’ancien DNS continue d’apparaitre dans « Domain NS records ».

Allez ensuite dans votre DNS Manager. Si vous êtes sur un serveur mutualisé, cela se trouve dans l’interface de votre domainer (Godaddy, OVH, etc.). Si vous êtes sur un serveur dédié, cela se trouve dans le serveur BIND. Dans les 2 cas, il va s’agir de modifier le numéro de série SOA. Dans Bind (serveur dédié), c’est dans BIND DNS Server > Zone > votre nom de domaine. Puis cliquez sur « Edit Records File », vous devriez voir l’ensemble de votre configuration DNS. Sur l’interface mutualisé, dans la section « Zone DNS », vous obtenez exactement la même information en passant en mode texte.

Éditer ce document en modifiant le numéro le plus long (dans la zone SOA) avec le format YYYYMMDDnn. S’il n’est pas sous ce format, mettez le. Soit par exemple 2015011801. Vérifiez au passage que l’IP que vous voyez dans votre zone DNS est bien celle de votre serveur principal. Enregistrez.

Si vous êtes sur Bind, appliquez la configuration, redémarrez Bind. Votre serveur secondaire peut mettre jusqu’à 24h pour se mettre à jour, il faut être patient. Vérifiez avec intodns.com que la modification a bien été prise en compte dans la section « SOA » > NSs have same SOA serial. Le numéro que vous venez d’entrer doit s’afficher. Le dernier numéro peut avoir varié, si vous avez sélectionné « Increase serial number automatically ». C’est normal. D’après mon expérience, à 10h du matin, heure de Miami, le dns2 de OVH est mis à jour.

Votre site réapparaît :)

Si ce n’est pas le cas, you can still drop us a mail : [email protected]

PUBLIER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.